Navigation – Plan du site
Mélanges
Comptes rendus

Rossi Benedetta (ed), 2009, Reconfiguring Slavery. West African Trajectories

Liverpool, Liverpool University Press (Liverpool Studies in International Slavery, 2), 237 p.
Henri MÉDARD
p. 261-262
Référence(s) :

Rossi Benedetta (ed), 2009, Reconfiguring Slavery. West African Trajectories, Liverpool, Liverpool University Press (Liverpool Studies in International Slavery, 2), 237 p.

Texte intégral

1Benedetta Rossi rassemble dans son livre une série de contributions issues d’une conférence tenue à Londres en 2007 pour marquer l’anniversaire de l’abolition de la traite par la Grande Bretagne. Son ouvrage réunit historiens et anthropologues d’horizons géographiques variés (Grande Bretagne, Canada, France, Italie, Autriche, Bénin). L’effort de traduction doit être loué !

2Le chapitre de Martin Klein fournit une synthèse très claire de l’évolution historique de l’esclavage dans toute la région. Il permet de situer les autres chapitres plus focalisés géographiquement dont la moitié aborde, à travers le continent, l’esclavage peul (5 sur 10).

3La contribution de Tom Mc Caskie, très originale, retrace la relation entre le Ghana et des mouvements de descendants d’esclaves nord-américains afro- centristes. D’un côté, les enjeux politiques internes et externes du Ghana (désir de s’attirer le soutien du black caucus américain, opposition entre les présidents ghanéens successifs Rawlings, puis Kufuor). Les enjeux de développement économique sont également importants avec l’essor d’un tourisme de diaspora autour des lieux de traite. La politique de distribution d’honneurs et de titres « coutumiers » aux leaders afro-américains, dans l’espoir d’encourager des projets de développement, constitue un développement fascinant. Ces constructions se développent dans un contexte de négation de l’esclavage interne par les descendants des victimes de la traite, imprégné d’idéologie raciste américaine. Leurs vis-à-vis Africains, eux, les accueillent avec cynisme toujours habités du mépris propre à une culture encore imprégnée d’esclavagisme.

  • 1 Voir ma recension de l’ouvrage de Peterson ci-dessus.

4Alice Bellagamba, dans la même veine que l’ouvrage de Peterson1, s’intéresse à la réappropriation du discours anti-esclavagiste indépendamment de la réalité de l’esclavage et de ses séquelles en Gambie.

5Les articles de Jean Schmitz, Christine Hardung, Oliver Leservoisier ont une véritable unité, à la fois dans la méthode d’anthropologie-historique et une précision érudite époustouflante. Heureusement que Benedetta Rosi a pensé à joindre un glossaire à la fin du livre ! Dans les trois cas, on nous montre trois phases : des logiques longues d’émancipation, suivies de l’impact colonial puis de celui des démocratisations des années 1990. L’article d’Eric Komlavi Hahonou complète fort bien ces trois contributions via la relation entre esclavage et micro-politique contemporaine au Bénin et au Niger. Benedetta Rossi nous mène hors du monde peul, chez les Touareg. Elle s’interroge sur la question de la mobilité des maitres et des esclaves, mais surtout, elle montre les différences qui existent concernant l’esclavage entre différents groupes Touareg. L’histoire spécifique de chacun d’entre eux influe sur l’émancipation ou la clientélisation de ces groupes subordonnés. La dernière contribution, de Philip Burnham, propose des réflexions sur l’évolution des discours relatifs à l’esclavage dans les recherches des trente dernières années.

6Cet ouvrage insiste sur la polysémie et l’inflation des sens des termes « esclave » et « esclavage ». Il montre la transformation de l’esclavage classique de l’Afrique de l’ouest en d’autres formes de dépendance, tout en gardant la même désignation. Il montre pour les ex-esclaves l’importance du patronage dans la réussite ou même la survie comme le coût à moyen terme du clientélisme.

Haut de page

Notes

1 Voir ma recension de l’ouvrage de Peterson ci-dessus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri MÉDARD, « Rossi Benedetta (ed), 2009, Reconfiguring Slavery. West African Trajectories », Journal des africanistes, 81-1 | 2011, 261-262.

Référence électronique

Henri MÉDARD, « Rossi Benedetta (ed), 2009, Reconfiguring Slavery. West African Trajectories », Journal des africanistes [En ligne], 81-1 | 2011, mis en ligne le 12 janvier 2016, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://africanistes.revues.org/3873

Haut de page

Auteur

Henri MÉDARD

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Société des africanistes

Haut de page
  • Logo Société des africanistes
  • Revues.org