Navigation – Plan du site
Mélanges

In Memoriam

Pierre Bonte (1942-2013) Geneviève Calame-Griaule (1924/2013)
Marie-Luce Gélard et Marie-Paule Ferry
p. 263-286

Notes de la rédaction

Précisions sur les auteurs : Marie-Luce Gélard est l’auteure de In Memoriam de Pierre Bonte et Marie-Paule Ferry est l’auteure de In Memoriam de Geneviève Calame-Griaule.

Texte intégral

Un anthropologue saharien

  • 1Journal des Anthropologues (136-137) : 419-428. Voir également les hommages de Barbara Casciarri e (...)

1En 1970, Pierre Bonte soutient sous la direction d’André Leroi-Gourhan puis de Robert Cresswell une thèse de troisième cycle, Production et échanges chez les Touaregs Kel Gress du Niger. Puis en 1998, une thèse d’Etat : L’émirat de l’Adrar mauritanien. Histoire et anthropologie d’une société tribale du Sahara occidental, en 4 volumes, totalisant 2 352 pages.Pierre Bonte intègre le CNRS en 1973, où il sera directeur de recherche au sein du Laboratoire d’Anthropologie Sociale jusqu’à son décès, le 4 novembre 2013.Son parcours intellectuel témoigne de son engagement dans la recherche, tout d’abord sur le terrain au Grand Maghreb qu’il a sillonné continuellement durant plus de 40 ans ; dans la transmission par ses enseignements ; dans la formation de jeunes chercheurs et dans sa participation toujours critique, mesurée et sans illusions aux projets de « développement » pour lesquels il fut maintes fois sollicité (en témoignent les nombreux rapports non publiés de sa bibliographie). Je renvoie au très bel hommage de son ami et collègue Abdel Wedoub Ould Cheikh1 qui retrace avec détail ce cheminement intellectuel.

  • 2  Cette bibliographie complète a été réalisée grâce à l’aide précieuse de sa compagne Anne-Marie Bri (...)

2Anthropologue de renommée internationale, spécialiste des sociétés sahariennes (Niger, Mauritanie, Algérie, Maroc et Mali), il y a consacré ses recherches et produit un nombre impressionnant de textes comme en témoigne son imposante bibliographie, reproduite ci-dessous dans sa version intégrale2.

3Pierre Bonte a couvert des champs d’étude d’une grande variété (la parenté, les sociétés pastorales et nomades, l’anthropologie économique, les rites et techniques, l’anthropologie du développement, les réformes du statut du code personnel, etc.), illustrant l’œuvre immense accomplie par un chercheur remarquable. Outre ses qualités intellectuelles Pierre Bonte possédait une grande capacité de travail qui lui a permis de contribuer à la formation d’un nombre conséquent d’étudiants, en dirigeant des thèses, en animant des séminaires de recherche comme celui toujours actif du LAS « Anthropologie comparative des sociétés musulmanes » tout en étant aussi attentif aux chercheurs non académiques. C’est ainsi qu’il a soutenu de très nombreux étudiants dont certains n’étaient d’ailleurs pas « ses » élèves. Il ne comptait pas son temps, lisait et commentait toujours les textes qui lui étaient adressés. Chez lui, point de clivage hiérarchique ou académique...

  • 3  Signalons la tenue de trois hommages à venir, à Tunis les 3 et 4 novembre 2014, à Dakhla les 27 et (...)

4C’est à l’anthropologue brillant et discret, qualités qui réunies sont si rares, que ce texte veut rendre hommage en mettant à disposition du plus grand nombre les références de ses écrits. Les témoignages d’amitié et de considération à l’annonce de sa disparition sont significatifs. Ils sont aussitôt venus d’Afrique : de la Mauritanie et du Maroc, soulignant la portée de son oeuvre sur les lieux même de son « terrain ». C’est là le gage évident de la profondeur scientifique et humaine de Pierre Bonte3.

5Pierre Bonte a poursuivi ses recherches sur l’espace saharien. Elles restent inachevées du fait de sa disparition brutale. Il avait notamment pour ambition de procéder à la numérisation du centre documentaire qu’il avait constitué sur l’Ouest saharien, un outil inédit et indispensable pour les chercheurs. Ses projets d’édition en cours, notamment sur les Récits d’origine reprennent les données de sa thèse d’état en proposant une méthode de traitement de ces récits inspirée de l’analyse structurale des mythes. Récits d’origine dont le statut, écrit-il, est resté imprécis dans le champ de la littérature orale (légendes, mythes, saga, épopée).

  • 4In L’émirat de l’Adrar mauritanien p. 5.

6Un autre projet avait pour ambition d’explorer le champ de notions telles que la relation « aînés/cadets » non intégrée dans sa dimension temporelle par les recherches sur les systèmes d’âges, tel que Pierre Bonte l’évoquait récemment. Ou encore, sa proposition de développer la dernière partie de sa thèse sur la colonisation de l’Ouest saharien. Rappelons l’imposante monographie que constitue cette thèse, plus de 2000 pages non encore publiées, représentant selon ses propres mots « une sorte de “banque de données” permettant aux lecteurs avertis de se référer aux sources et de discuter des hypothèses développées »4. Comment mieux évoquer une recherche dynamique et ouverte ?

7Et enfin, il avait la volonté de rassembler un groupe de travail sur les formes contemporaines du tribalisme au Sahara occidental sous administration marocaine, ouvrant le champ à la perspective comparative avec la situation mauritanienne dont il livre une première approche dans l’ouvrage sous presse : Le Sahara sous gouvernance marocaine. Identités et changement. Pierre Bonte a très tôt parlé de l’importance du tribalisme à propos des sociétés berbéro-arabo-musulmanes, un thème de recherche de plus en plus débattu.

8Est-il besoin de souligner ce que ces perspectives ouvrent à la recherche en anthropologie de ces espaces sahariens encore largement sous-analysés ? L’anthropologie des sociétés sahariennes perd un scientifique humaniste engagé, mais elle reçoit en héritage une œuvre considérable, celle d’un habile constructeur de théories. Il nous reste, nous ses amis, collègues et chercheurs passionnés, à lire et relire cette production magistrale, celle d’un anthropologue d’exception.

Bibliographie de Pierre Bonte5

Ouvrages et direction d’ouvrages

1970Production et échanges chez les Touaregs Kel Gress du Niger, Thèse de Doctorat 3e cycle, Paris X, édition microfiches de l’Institut d’ethnologie, Paris.

1983 & F. Engels, L’origine de la famille, de la propriété privée et de l'État, édition présentée et annotée par P. Bonte et C. Mainfory, Paris, Messidor.

1986 & S. Bernus, L. Brock, H. Claudot (éd.), Le Fils et le Neveu. Jeux et enjeux de la pa­renté touarègue, Paris, Cambridge University Press et MSH.a

  • 6  1997 & M. Izard (éd.), Dicconario Akal de Etnologia y Antropologia, traduction de Mar Llinares Gar (...)
  • 7  1999, (avec M. Izard), Dicţionar de Etnologie şi Antropologie, traduction de Smaranda Vultur et Ra (...)
  • 8  2006c, (en arabe), Dictionnaire de l’anthropologie et de l’ethnologie, Beïrut.
  • 9  2006b, (a cura di P. Bonte e M. Izard) Dizonario di antropologia e etnologia, Torino, Einaudi.

1991 & M. Izard (dir.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, Paris, PUF (traduction espagnole, 1997, Akal6 ; traduction roumaine, 19997, 2e édition, 2007, POLIROM ; traduction arabe8, Beyrout, 2006 ; traduction italienne9, Einaudi, Turin 2006), (3e édition française complétée, PUF, Coll. « Quadrige », 2000 ; 4e édition 2004) (traduction coréenne en cours).

— & E. Conte, C. Hamès, Abd el Wedoud ould Cheikh (éd.), Al-Ansâb. La quête des origines. Anthropologie historique de la société tribale arabe, Paris, MSH et Cambridge University Press.

— & J.G. Galaty (eds.), Herders, Warriors and Traders. Pastoralism in Africa, Boulder, San Francisco, Oxford, Westview Press (African Modernization and Development Series).

— La situation pastorale et agro-pastorale dans le Sahel mauritanien, Atlas Sahel mauritanien, IEMVT, Paris. Planches 14 à 20. 10 cartes.

1994 Épouser au plus proche. Inceste, Prohibitions et Stratégies matrimoniales autour de la Méditerranée, Paris, EHESS.

1998L’émirat de l’Adrar. Esquisses historiques, Nouakchott, Paris, Mission de la Coopération française, Centre de Recherche Inter-africain en archéologie (traduction arabe).

— L’émirat de l’Adrâr. Histoire et anthropologie d’une société tribale du Sahara occidental, Thèse de doctorat d’Etat en ethnologie et anthropologie sociale, EHESS.

— & F. Zecchin, H. Guillaume, Nomades, Paris, La Martinière.

1999 & A.-M. Brisebarre, A. Gokalp (éd.), Sacrifices en islam. Espaces et temps d’un rituel, Paris, CNRS.

2001 & E. Conte, P. Dresch (éd.), Émirs et Présidents. Figures de la parenté et du politique dans le monde arabe, Paris, CNRS.

— La montagne de fer. La SNIM. Une société minière du Sahara mauritanien à l’heure de la mondialisation, Paris, Karthala.

2002 (en arabe), L’émirat de l’Adrar. Esquisses historiques, Nouakchott, Paris, Mission de la Coopération française, Centre de Recherche Inter-africain en archéologie.

2004 & D. Becquemont, Mythologies du travail. Le travail nommé, Paris, L’Harmattan, Collection « Logiques sociales ».

— Les derniers nomades, Paris, Solar.

2005 & E. Dahau, Peuples des déserts d’Arabie, Paris, Hermé.

2006 & E. Dahau, Bedouins and Nomads. Peoples of the Arabian Desert, London, Thames and Hudson.

2007 Essai sur les formations tribales du Sahara occidental. Approches comparatives, anthropologiques et historiques, Bruxelles, Luc Pire.

2008 & M. ould Mohameden, M. ould Ebnou, Contes et proverbes de Mauritanie. 1. Contes animaux, Paris, L’Harmattan.

— & M. ould Mohameden, M. ould Ebnou, Contes et proverbes de Mauritanie. 2. Contes merveilleux, Paris, L’Harmattan.

— & M. ould Mohameden, M. ould Ebnou, Contes et proverbes de Mauritanie. 3. Maximes et proverbes, Paris, L’Harmattan.

  • 10  Editions Jousour/Ponts, Nouakchott, traduction Mohamed ould Bouleiba.

— L’émirat de l’Adrar mauritanien. Harîm, compétition et protection dans une société tribale saharienne., Paris, Karthala (traduction en arabe en 201210).

2009 & M. Elloumi, H. Guillaume, M. Mahdi, Développement rural Environnement et Enjeux territoriaux. Regards croisés Oriental marocain et Sud-Est tunisien, Tunis, Rabat.

2011 & E. Porqueres I Gené, J. Wilgaux (éd.), L’argument de la filiation, aux fondements des sociétés européennes et méditerranéennes, Paris, MSH.

2012 La Saqiya al-Hamrâ, berceau de la culture ouest-africaine, Casablanca, La croisée des chemins.

Sous presse Le Sahara sous gouvernance marocaine. Identités et changement, Paris, Karthala.

Édition de numéros de revue

1969 « L’élevage et le commerce du bétail dans l’Ader Doutchi-Majya », Études Nigériennes, ICAN-CNRS (23).

1973 & Barrau J., Digard J.-P., « Études sur les sociétés de pasteurs nomades. 1. Sur l’organisation technique et économique », Cahiers du C.E.R.M. 109.

1974 « Études sur les sociétés de pasteurs nomades. 2. Organisation économique et sociale des pasteurs d’Afrique Orientale », Cahiers du C.E.R.M. 110.

1984 Élevage et Éleveurs en Afrique de l’Est, Bulletin Production Pastorale et Société 15.

1987 Tribus en Afrique du Nord et au Moyen Orient, L’Homme, XXVII, 102.

1994 & H. Guillaume, Mauritanie. Un tournant démocratique ?, Politique africaine 55.

1999 & H. Claudot-Hawad, Savoirs et pouvoirs au Sahara. Formation et transformation des élites du monde nomade chez les Touaregs et les Maures, n° spécial Nomadic Peoples, 2 (1-2), ns, 1998.

2000 & H. Claudot Hawad, Elites du monde nomade touareg et maure, Les Cahiers de l’IREMAM 13-14, Aix-en-Provence, Edisud.

2004 & A.-M. Brisebarre, D. Helmer, H. Sidi Maamar, Domestications animales. Dimensions sociales et symboliques. Hommage à Jacques Cauvin, Actes du VIIe Colloque international de l’association « L’homme et l’animal », Paris, Lyon, Hasri, Maison de l’Orient Méditerranéen, Anthrozoologica 39 (1).

2009-2010 & H. Benkheira, Les réformes du droit de la famille dans les sociétés musulmanes, Droit et religions 4.

2010 & Y. Ben Hounet, La tribu à l’heure de la globalisation, Études rurales 184.

— & S. Boulay, Special issue on Mauritania, The Maghreb Review, Part I., 35 (1-2) et Part II., 35 (3).

Chapitres d’ouvrages

1973« Organisation techno-économique et sociale des éleveurs sahariens et sahéliens », in L’homme hier et aujourd’hui Recueil d’études en hommage à André Leroi-Gourhan, Paris, Cujas : 655-670.

1975 « Esclavage et relations de dépendance chez les Touaregs Kel Gress », in C. Meillassoux (éd.), L’esclavage en Afrique précoloniale, Maspero, Paris : 49-76

— « Pasteurs et Nomades. L’exemple de la Mauritanie » in J. Copans, Sécheresses et famines au Sahel, Maspéro, Paris, Tome 2 : 63-86.

— « Conditions et effets de l’implantation d’industries minières en milieu pastoral : transformations de la société maure de l’Adrar », in T. Monod (éd.), Pastoralism in Tropical Africa, Oxford University Press : 245-262.

— « L’organisation économique des Touaregs Kel Gress », in R. Creswell (éd.), Éléments d’Ethnologie, Paris, Armand Colin, Tome 1 : 166-215.

1978« Non stratified social formations among pastoral nomads », in J. Friedman and M.J. Rowlands, The evolution of Social Systems, London, Duckworth: 173-200.

— & N. Echard, « Anthropologie et sexualité : les inégales », in C.E.R.M., La Condition féminine, Paris, Sociales : 59-83.

— « Aînés et Prophètes. Religion et classes sociales chez les éleveurs d’Afrique de l’Est », in L’apport de la théorie et des méthodes marxistes à l’études des religions, C.E.S, Travaux et documents, Paris : 53-78.

1979, « Segmentarité et pouvoir chez les éleveurs nomades sahariens. Élément d’une problématique », in Production pastorale et Société, édité par le groupe Écologie et Sciences Humaines, Cambridge University Press et MSH : 171-200.

— « Pastoral production, territorial organisation and kinship in segmentary lineage societies », in P. Burnham and R. F. Allen (eds.), Social and Ecological Systems, London, ASA 18, Academic Press: 203-234.

— « L’Anthropologie au CNRS », in L’Anthropologie en France. Situation actuelle et avenir, Paris, CNRS : 383-393.

— « Les sociétés de pasteurs nomades », in Etre nomade aujourd’hui, Institut d’Ethnologie de l’Université et Musée d’Ethnographie de Neuchâtel : 29-46

1980 & A. Bourgeot, J.-P. Digard et C. Lefébure, « Pastoral Economies and Societies », in Tropical grazing land Ecosystem, Paris, UNESCO, Natural Resources Research : 260-303 (version française en 1981).

1981 « Kinship and politics. The formation of the State among the pastoralists of the Sahara and the Sahel », in H. J. M. Claessen and P. Skalnik (eds.), The Study of the State, The Hague, Mouton: 35-58.

— « Marxist Theory and Anthropological analysis. The Study of Nomadic Pastoralist Societies », in J. S. Kahn and J. Llobera (eds.), The Anthropology of Precapitalist Societies, London, Macmillan Press: 22-56, (version serbo-croate, Marksistiicka Micao, Belgrade, 1986, 5: 13-27).

— « Caractéristiques des formations économiques et sociales sahariennes », in R. Galissot, Structures et Cultures précapitalistes, Paris, Anthropos : 101-123

1983 & C. Mainfroy, « Introduction » à F. Engels, L’origine de la Famille de la propriété privée et de l’Etat, Paris, Sociales : 9-62.

— & A. W. ould Cheikh, « Production pastorale et production marchande dans la société maure », in Contemporary Nomadic and Pastoral Peoples : Africa and Latin America, Studies in Third World Societies (17), Williamsburg, USA : 31-56.

1985 « Structures d’âge, organisation familiale et systèmes de parenté en Afrique de l’Est », in M. Abélés, C. Collard (éd.), Age Pouvoir et Société en Afrique Noire, Presses de l’Université de Montréal et Karthala, Paris : 57-89.

— « Esquisses d’histoire foncière de l’émirat de l’Adrar », in R. Baduel, Etats, territoires et terroirs au Maghreb, Paris, du CNRS : 323-346.

1986 « Introduction », in S. Bernus, P. Bonte, L. Brock, H. Claudot (éd.), Le Fils et le Neveu. Jeux et enjeux de la parenté touarègue, Paris, Cambridge University Press et MSH : 1-36.

— « La tawshet est-elle un groupe de filiation ? Alliance, pouvoir et appartenance sociale chez les Kel Geres », in S. Bernus, P. Bonte, L. Brock, H. Claudot (éd.), Le Fils et le Neveu. Jeux et enjeux de la parenté touarègue, Paris, Cambridge University Press et MSH : 237-276.

1987 « L’herbe ou le sol ? L’évolution du système foncier pastoral en Mauritanie du Sud-Ouest », in M. Gast, Hériter en pays Musulman. Habus. Lait vivant. Manyahuli, Aix-en-Provence, CNRS : 193-214.

— « Sens et permanence du mariage “arabe” dans la société maure », in D. Parkin, D. Nyamwaya (eds.), Transformations of African Marriage, Manchester University Press for the International African Institute : 55-74

1988 « Krieger und Buber : die towba und die politische Umwandlung der maurischen emirate », in E. Conte (éd.), Macht und Tradition in Westafrika, Francfort/Main, Campus : 175-202.

1989 « L’habitat sédentaire qsourien en Mauritanie saharienne », in Actes du colloque franco-soviétique d’Alma-Ata. Relations entre nomades et sédentaires, Alma-Ata, Académie des Sciences du Kazakhstan : 349-367 (en russe).

1990 & E. Copet-Rougier, « Groupes de parenté et stratégies matrimoniales », in J. Andreau et H. Bruhns (textes réunis et présentés par), Parenté et stratégies familiales dans l’Antiquité romaine, Col. de l’École Française de Rome, Rome : 253-266.

— « L’habitat sédentaire “qsûrien” en Mauritanie saharienne », in H. P. Francfort, Nomades et sédentaires en Asie centrale. Apports de l’archéologie et de l’ethnologie, Paris, CNRS : 57-68.

1991 & E. Conte, « Introduction », in P. Bonte, E. Conte, C. Hamès, A. W. ould Cheikh (éd.), Al-Ansâb. La quête des origines. Anthropologie historique de la société tribale arabe, Paris, MSH et Cambridge University Press : 13-48.

— « Égalité et hiérarchie dans une tribu maure. Les Awlâd Qaylân, tribu de l’Adrar mauritanien », in P. Bonte, E. Conte, C. Hamès, A. W. ould Cheikh, Al-Ansâb. La quête des origines. Anthropologie historique de la société tribale arabe, Paris, MSH et Cambridge University Press : 145-199.

— & J. G. Galaty, « Introduction », in J. G. Galaty and P. Bonte (eds.), Herders, Warriors and Traders. Pastoralism in Africa, Boulder, San Francisco, Oxford, Westview Press (African Modernization and Development Series): 3-30.

— « To Increase Cows, God Created the King’: The Function of Cattle in Interlacustrine Societies », in J. G. Galaty and P. Bonte (eds.), Herders, Warriors and Traders. Pastoralism in Africa, Boulder, San Francisco, Oxford, Westview Press (African Modernization and Development Series): 62-86.

— & J. Galaty, « The Current Realities of African Pastoralists », in J. G. Galaty, P. Bonte, Herders, Warriors and Traders. Pastoralism in Africa, Boulder, San Francisco, Oxford, Westview Press (African Modernization and Development Series) : 267-292.

— « Alliance et rang dans la société maure. Les fonctions du mariage arabe », in F. Héritier-Augé et E. Copet-Rougier (éd.), Les complexités de l’alliance, vol II, Les systèmes complexes d’alliance matrimoniale, Paris, Archives Contemporaines : 29-60.

1992 « French Marxist Perspectives on Nomadic Pastoral Societies », in C. Salzman, J. Galaty, Nomads in a Changing World, Naples, Instituto Universitario Orientale (Series Minor XXXIII): 49-101.

— « Le sacrifice animal. Essai sur un thème anthropologique », in Ethno-archéologie : Justification, Problèmes, Limites, XIIème Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes, Juan-les-Pins, APDCA : 293-306.

1993 « L’émir et les colonels, pouvoir colonial et pouvoir émiral en Adrar mauritanien », in E. Bernus, P. Boilley, J. Clauzel, J.-L. Triaud, Nomades et commandants. Administration et sociétés nomades dans l’ancienne AOF, Karthala, Paris : 69-80.

1994 « Manière de dire ou manière de faire. Peut-on parler d’un mariage arabe », in P. Bonte, Épouser au plus proche. Inceste, Prohibitions et Stratégies matrimoniales autour de la Méditerranée, Paris, EHESS : 371-398.

— « Les risques de l’alliance. Solidarités masculines et valeurs féminines dans la société maure », in F. Héritier, E. Copet-Rougier (éd.), Les complexités de l’alliance, Vol IV. Economie, politique et fondements symboliques, Archives contemporaines : 107-142.

1995 « Prohibition de l’inceste et structures familiales. Qu’en est-il de l’universel ? », in P. Moreau (éd.), La famille des sciences à l’éthique, Paris, Bayard, Centurion : 87-97.

1996 « Sur l’intelligibilité des faits sociaux et culturels. La notion de rationalité en anthropologie », in J. Feldman, J.-C. Filloux, B.-P. Lécuyer, M. Selz, M. Vicente (éd.), Éthique, Épistémologie et Sciences de l’Homme, Paris l’Harmattan : 29-37.

— « Figures historiques de sainteté dans la société maure » in S. Ferchiou, L’islam pluriel au Maghreb, Paris, CNRS : 283-291.

1997 « Le lien familial. Genre et/ou filiation », in G. Eid (éd.), La Famille, le Lien et le Norme, Paris, L’Harmattan : 149-168.

1998 « Esclaves ou cousins. Évolution du statut servile dans la société mauritanienne », in B. Schlemmer (textes réunis et présentés par), Terrains et engagements de Claude Meillassoux, Karthala, Paris : 157-182.

— « Territorialité et politique : des émirats aux régions. L’exemple de l’Adrar », in A.-M. Frérot (sous la responsabilité de), Espaces et Sociétés en Mauritanie, URBAMA, Tours, Fascicule de Recherches n° 33 : 105-114.

— « The role of Ethnicity and Land-tenure in Sahelian Conflict », in S. P. Reyna, War and Societies. Deadly Developemnts. Capitalism, States and War, Gordon and Breach: 209-230.

1999 « Le sacrifice musulman. Textes et contextes », in P. Bonte, A.-M. Brisebarre, A. Gokalp (éd.), Sacrifices en islam. Espaces et temps d’un rituel, Paris, CNRS : 21-61.

— « Symboliques et rituels de la protection. Le sacrifice tcargîba dans la société maure », in P. Bonte, A.-M. Brisebarre, A. Gokalp (éd.), Sacrifices en islam. Espaces et temps d’un rituel, Paris, CNRS : 239-261.

— « Travail, techniques et valeur. Contributions (nouvelles) au débat sur rites et techniques », in J.-L. Jamard, A. Montigny, F. R. Picon, Dans le sillage des techniques. Hommage à Robert Creswell, Paris, L’Harmattan : 15-30.

— « Corps partagé. Corps protégés. Sacrifice et Parenté dans les sociétés maure et arabe », in P. Descola, J. Hamel, P. Lemonnier (éd.), La production du social. Autour de Maurice Godelier (colloque de Cerisy), Paris, Fayard : 289-314.

2000 « Les lois du genre. Approches comparatives des systèmes de parenté arabes et touaregs », in J.-L. Jamard, E. Terray, M. Xanthakou (éd.), En substances. Textes pour Françoise Héritier, Paris, Fayard : 135-156.

— « Structures sociales et patrimoine », in Actes du 1er Colloque International sur Le patrimoine culturel mauritanien. Nouakchott les 29, 30 novembre et 1er décembre 1999, Projet Sauvegarde et Valorisation du Patrimoine Culturel Mauritanien, Nouakchott : 83-88.

— « Réseaux musulmans et mouvements commerciaux au Sahara occidental : une tentative de synthèse », in M. Hubert et P. P. Rey (éd.), Les sociétés civiles face au marché. Le changement social dans le monde postcolonial, Paris, Karthala : 145-162.

2001 & E. Conte et P. Dresch, « Introduction », in P. Bonte, E. Conte, P. Dresch (éd.), Émirs et Présidents. Figures de la parenté et du politique en islam, Paris CNRS : 7-51.

— « Tentes et campements. Peut-on parler de dynasties émirales au Sahara occidental ? », in P. Bonte, E. Conte, P. Dresch (éd.), Émirs et Présidents. Figures de la parenté et du politique en islam, Paris CNRS : 189-217.

— « L’anthropologue face à l’esclavage », in de J.-P. Terrenoire, Sciences de l’homme et de la société. « La responsabilité des scientifiques », L’Harmattan, Paris : 65-89.

2002 « Développement pastoral en zone saharienne et sahélienne », in M. Mahdi (éd.), Mutations sociales et réorganisation des espaces steppiques, Fondation Konrad Adenauer, Rabat : 39-56.

2003 « Ibn Khakdun and Contemporary Anthropology: Cycles and Factional Alliances of Tribe and State in the Maghreb », in Faleh Abdul-Jahar and Hosham Dawod, Tribes and Power. Nationalism and Ethnicity in the Middle East, Saqi, London : 50-66.

2004 « La conquête coloniale de l’Adrar. Soumissions et résistances », Actes du Colloque International sur la Mauritanie de 1899 à 1999. Cent ans d’histoire, in Masadir, Université de Nouakchott : 37-82 (en date 2002).

— « Les commerçants “marocains” et autres dans l’Adrar mauritanien. La vocation commerciale des Maures », in L. Marfaing, S. Wippel (éd.), Les relations transsahariennes à l’époque contemporaine. Un espace en constante mutation, Karthala et ZMO, Paris, Berlin : 231-250.

— « Tribus, hiérarchies et pouvoirs dans le nord de l’Afrique », in H. Dawod (éd.), Tribus et pouvoirs en terre d’Islam, Paris, Armand Colin : 81-112.

— « Égalité et hiérarchie : jeux et enjeux depuis un siècle des mouvements confrériques dans le sud de l’Adrar mauritanien » in Confréries soufies d’Afrique. Nouveaux rôles, Nouveaux enjeux, Actes du colloque international organisé par l’Institut des Études Africaines (Rabat) 2-4 octobre 2001, Institut des Études Africaines, Rabat (Série : colloques et séminaires, 10) : 17-64.

2005 « Trente ans après. De la MIFERMA à la SNIM. Deux enquêtes sur une entreprise minière saharienne (Mauritanie) », in O. Leservoisier (éd.), Terrains ethnographiques et hiérarchies sociales. Retour réflexif sur la situation d’enquête, Paris, Karthala : 259-283.

— « Mariage », in R. Boudon, M. Borlandi, M. Cherkaoui, B. Valade, Dictionnaire historique de la pensée sociologique, Paris, PUF : 426-429.

— “Individuals, factions and tribes in Moorish Society”, in Dawn Chatty, Nomadic Societies in the Middle East and North Africa : Entering the 21th Century, London, Brill Academic: 98-122.

2005 « Généalogies et genre. Parcours à travers les structures de parenté », in D. Albera et M. Tozy (éd.), La Méditerranée des Anthropologues. Fractures, filiations, contiguïtés, Paris, Maisonneuve & Larose, Aix-en-Provence, Maison méditerranéenne des Sciences de l’homme : 105-117.

2007 « Enjeux nouveaux de l’anthropologie à l’heure de la mondialisation. De quelques exemples mauritaniens », in Boukraa Ridha (éd.), Terrains et savoirs actuels de l’anthropologie. Actes du premier colloque d’anthropologie organisé à Tunis les 8, 9 et 10 décembre 2005, Tunis, Cahiers du CNRS (Série Anthropologie - Ethnologie n° 1) : 45-64.

2009 « Odette du Puigaudeau. Introduction à l’œuvre scientifique », réédition de O. du Puigaudeau, Arts et coutumes des Maures, Casablanca, Le Fennec : XI-XLVII.

— « Production et évolution des identités : spécificités régionales et innovation rurale », in P. Bonte, M. Elloumi, H. Guillaume, M. Mahdi (éd.), Développement rural Environnement et Enjeux territoriaux. Regards croisés Oriental marocain et Sud-Est tunisien, Tunis, Rabat : 389-428.

— « Françoise Héritier : une anthropologie symbolique du corps” », in D. Memmi, D. Guillo, O. Martin, La tentation du corps. Corporéité et sciences sociales, Paris, EHESS : 95-120.

2009-2010 « “La Sorbonne du désert”. La production de l’authenticité culturelle dans le cadre du tourisme saharien », in Maghreb et Sciences sociales 2009-2010, Socio-anthropologie de l’image au Maghreb. I. Nouveaux Usages touristiques de la culture religieuse, Katia Boissevain, Paris, L’Harmattan-Institut de recherche sur le Maghreb contemporain : 89-102.

2010 « L’occupation humaine durant le dernier millénaire », in R. Vernet, G. Bordes A. Gonzalez-Carbello (éd.), Le Nord Ouest du Bassin de Taoudenni de la préhistoire à nos jours. Une campagne de sismique pétrolière entre Adrar et Tagant, ArchéoLogiques : 101-114.

— « La filiation unilinéaire : complémentarité et compétition. Deux approches de la cohérence », in A. Itéanu, La cohérence des sociétés. Mélanges en hommage à Daniel de Coppet, Paris, MSH : 317-340.

— « Note sur l’origine et le développement de la palmeraie de l’Adrar (Mauritanie) », in Aberlenc-Bertossi F. (éd.), Biotechnologies du palmier-dattier, Montpellier, IRD, Collection Colloques et séminaires de l’IRD : 73-73.

2011 & E. Porqueres I Gené, J. Wilgaux (éd.), « Introduction », in L’argument de la filiation, aux fondements des sociétés européennes et méditerranéennes, Paris, MSH : 11-35.

— « Les figures d’Abraham : représentations de la filiation dans les religions monothéistes », in P. Bonte, E. Porqueres i Gené et J. Wilgaux, L’argument de la filiation, aux fondements des sociétés européennes et méditerranéennes, Paris, MSH : 73-105.

— « Eau et conditions de vie des hommes », in J-C. Lefeuvre (éd.), L’eau et les hommes, Paris, Éditions Jean-Pierre de Fonda : 232-242.

— « Droit musulman, droit coutumier, droit tribal dans les sociétés ouest-sahariennes », De l’anthropologie du droit musulman à l’anthropologie du droit dans les sociétés musulmanes, Textes des rencontres des journées d’études tenues à Rabat les 21 et 22 janvier 2011, in Rencontres du Centre Jacques Berque, Rabat, 1 : 23-30.

2012 « La Méditerranée des anthropologues. Permanences historiques et diversité culturelle », in R. Abdellatif, Y Benhima, D. König, E. Ruchaud, Construire la Méditerranée, penser les transferts culturels. Approches historiographiques et perspectives de recherche, Munchen, Oldenbourg Verlag : 162-181. 

Articles

1970 « Dynamique des relations entre populations nomades et sédentaires. Les Kel Gress, Touaregs du Niger », Cahiers IERII 2 : 73-86.

1973 « Pourquoi ce numéro “Spécial Ethnologie” », La Pensée 171 : 3.

— « Problèmes théoriques de la recherche marxiste en anthropologie », La Pensée 171 : 86-104.

— « La recherche ethnologique au C.E.R.M : les sociétés de pasteurs nomades », La Pensée 171 : 158-166.

1974 « From ethnology to anthropology: on critical approaches in the human sciences », Critique of Anthropology 2: 36-57 et 3: 1-26.

— « Ethnologie et marxisme. Science des sociétés “primitives” ou science de l’homme », France Nouvelle 1476 : 25-26.

— « Ethnologie et marxisme. Le domaine et les tâches de l’anthropologie », France Nouvelle 1477 : 24-25.

1975 « Multinational Companies and National Development: MIFERMA and Mauretania », Review of African Political Economy 2: 89-109.

1975 « Les civilisations nomades », La Recherche 53 : 129-154.

— & C. Lefébure, « Spécialisation pastorale et aménagement des complémentarités économiques : perspectives d’aménagement des espaces pastoraux », Cahiers MAB, UNESCO 30 : 51-56.

— « Analyse d’une rupture », Aujourd’hui l’Afrique 1-2 : 17-21.

— « Le problème de l’État chez les Touaregs Kel Gress », Cahiers du C.E.R.M 121 : 42-62.

— « Sécheresse au Sahel », Aujourd’hui l’Afrique 3 : 9-2O.

— « Cattle for God: an attempt at a marxist analysis of the religion of East African Herdsman », Social Compass (XXII) 3-4: 381-396.

1976 « Maurice Godelier : itinéraires marxistes en anthropologie », La Pensée 187 : 74-92.

— « Études anthropologiques et sociologiques de la société maure », Annales, Nouakchott 1 : 88-94.

— « A propos de la circulation des femmes », Cahiers du C.E.R.M 128 : 46-61.

— « Structure de classe et structures sociales chez les Kel Gress », Revue de l’Occident Musulman et Méditerranéen 21 : 141-162.

— « Marxisme et anthropologie : les malheurs d’un empiriste, », L’Homme 16 : 129-136.

1977 « Troupeaux et Familles chez les éleveurs sahéliens », in Les systèmes pastoraux sahéliens, Études F.A.O, Production Végétale et Protection des Plantes 5 : 43-87.

— & N. Echard, « Histoire et histoires. Conception du passé chez les Hausa et les Touaregs Kel Gress de l’Ader (République du Niger) », Cahiers d’Études Africaines 61-62, 1-2 : 237-296.

— « La guerre dans les sociétés d’éleveurs nomades », Cahiers du C.E.R.M 133 : 42-67.

— « Classe et parenté dans les sociétés segmentaires », Dialectiques 21 : 103-115, (traduction espagnole, Cuicuiles, Mexico, 1982, 7 : 8-14)

— « Anthropologie et marxisme : les malheurs d’un empiriste » L’Homme XVI 4 : 129-136.

1978 « Méditerranée : la symphonie pastorale », Les nouvelles littéraires 2646 : 20 (Dossier « Le temps des transhumances » édité par A.-M. Brisebarre).

1979 & D. Becquemont, « Travail, valeur, besoins et conscience aliénée. Le cas des éleveurs d’Afrique de l’Est. Comment les hommes font leur histoire ? », La Pensée 207 : 99-121.

— « Table ronde : Ethnologie et faits religieux », Revue française de Sociologie XIX : 571-584.

— « Notes sur le pastoralisme andin », Bulletin Production Pastorale et Société 4 : 26-31.

— « Marxist analyses and social anthropology: a review article », Critique of Anthropology 13: 145-163.

— « CNRS : la crise », Universalia, Supplément annuel de l’Encyclopédie Universalis : 212-215.

1981 & K. Sugita, « Anthropologie politique : quelques travaux récents sur l’État », La Pensée 217 : 162-172.

— « Les sciences humaines au CNRS », La Pensée 217 : 162-172.

— « Les éleveurs d’Afrique de l’Est sont-ils égalitaires ? », Bulletin Production Pastorale et Société 9 : 23-37.

— « La constitution de l’émirat de l’Adrar : quelques hypothèses provisoires », Revue de l’Occident Musulman et de la Méditerranée 32 : 37-52.

— « Ecological and Economic Factors in the Determination of Pastoral Specialisation », Journal of Asian and African Studies XVI 1-2: 33-49.

1982 « Tribus, factions et État. Les conflits de succession dans l’émirat de l’Adrar », Cahiers d’Études Africaines 87-88, vol. XIII (3-4) : 489-516.

1983 « Producteurs associés et travailleurs libres chez Marx. La production historique des individus », La Pensée 232 : 79-93.

1984 « Chronique sur le développement pastoral », Bulletin Pro­duction Pastorale et Société (15) : 121-130.

— « Il bestiamo produce gli Uomini. Sacrificio, Valore e Feticismo des bestiamo nell’ Africa Orientale », Studi Storici 4 : 875-896, (version française, Uomo, Roma, IX 1-2 : 121-147).

— « L’émirat de l’Adrar après la conquête coloniale et la dissidence de l’émir Sid’Ahmed 1909-1932 », Journal des africanistes 54-2 : 5-30.

1985 « Faits techniques et valeurs sociales : quelques directions de recherche », Techniques et Cultures 5 : 19-48.

— « The constitution of the emirate and the transformations of systems of production in the Adrar (Mauritania) », Bulletin Production Pastorale et Société 16 : 33-53.

— « Ramages maures », Journal des africanistes 55 1-2 : 39-52.

1986 « Les recherches ethnologiques sur les techniques en France après André Leroi-Gourhan », La Pensée 254 : 34-47.

— « Une agriculture saharienne : les grayr de l’Adrar », Revue de l’Occident Musulman et Méditerranéen 41-42 : 379-396.

1987 « Introduction », numéro spécial « Tribus en Afrique du Nord et au Moyen Orient », L’Homme 102 : 7-11.

— « Donneurs de femmes ou preneurs d’hommes. Les Awlad Qaylan tribu de l’Adrar mauritanien », numéro spécial « Tribus en Afrique du Nord et au Moyen Orient », L’Homme 102 : 54-79.

1989 « Affinità e rango nella società maura. Le funzioni des matrimonio “arabo” », Uomo & Cultura 41-44 : 55-84.

1990 « Guerriers et repentants. L’évolution politique de la société émirale maure », Al-Wasît 3 : 5-18.

— « L’“ordre” de la tradition. Évolution des hiérarchies statutaires dans la société maure contemporaine », Revue du Monde musulman et de la Méditerranée 54 : 118-129.

— « “Blancs” et “Noirs” au Sahel : la situation en Mauritanie », Journal des anthropologues 40-41 : 121-134.

1991 « Questions d’éthique en anthropologie », Sociétés Contemporaines 7 : 73-86.

1992-1993 « La dimension éthique de l’anthropologie », Journal des Anthropologues 50-51 : 51-60.

1993 « Après André Leroi-Gourhan. Tendances et problèmes d’une approche ethnologique des faits techniques », Nouvelles de l’Archéologie 48-49 : 18-22.

1994 « Le sein, l’alliance, l’inceste », in « Mémoires lactées. Blanc, Bu, Biblique : le lait du monde », Autrement 143 : 143-156.

— (1993), « Quand le rite devient technique, Sacrifice et abattage rituel dans le monde musulman », Techniques et Culture 21 : 79-96.

— & H. Guillaume, « Mauritanie : questions pour l’avenir », Politique africaine 55 : 2-9.

— « L’évolution de la société rurale mauritanienne. Le pari de la sécurité alimentaire », Politique africaine 55 : 78-88.

1995 « Nicole Echard, 1937-1994 », Journal des africanistes 64 (2) : 91-95.

— « L’état de la recherche en section 38 et les relations CNRS-Enseignement supérieur. Contribution aux Assises nationales de la Recherche », Journal de l’AFA 59 : 139-143.

— « Mauritanie. Une société en mutation », Faim Développement Magazine 113 : 7.

— « Mauritanie. Nomades en transition », Histoires de Développement 30 : 10-13.

— « Du sacrifice au capital : l’animal comme valeur », Anthropozoologica 21 : 231-238.

1996 « Le mythe du Sharif Bû Bazzûl. Notes sur la possession féminine dans la société berbère », Hommage à Nicole Echard. Enjeux du religieux, Journal des anthropologues, 63 : 49-60.

— & H. Guillaume et F. Zekkin, « Nomads : changing societies and environments », Nature Resources, Paris UNESCO, 32 1 : 2-10.

1997 « La constitution de l’émirat de l’Adrar. Essai sur les formations politiques tribales », Maghreb Review 22 1-2 : 40-54.

1998 « Fortunes commerciales à Shingiti (Adrar mauritanien) au xixe siècle », Journal of African History 39 : 1-13.

— « Préface » in M. Villasante-de Beauvais, Parenté et politique en Mauritanie. Essai d’anthropologie historique, Paris, L’Harmattan : 15-18.

1999 « Comment P.C. Salzman ’Is Inequality Universal ? », Current Anthropology 40 (1) : 44-45.

— « Être arabe au Sahara. Dénomination, identité, classement », L’Astrolabe, Revue de l’AFEMAM 2 : 63-76.

— « La vache ou le mil. Peuls et Dogons au Séno (Mali) », in R. Botte, J. Boutrais, J. Schmitz (éd.), Figures peules, Paris, ORSTOM : 385-404.

— & H. Claudot-Hawad) « Introduction : Savoirs et pouvoirs au Sahara », Nomadic Peoples 2 (1-2) ns 1998 : 5-13.

— « Ahmed uld M’Hammed : l’émir de la paix (1872-1891). Conceptions hassân et zawâya du pouvoir politique dans la société ouest-saharienne précoloniale », Nomadic Peoples 2 (1-2) : 177-197.

— « Le sacrifice animal », Ricarca folklorica, numéro spécial Società pastorali d’Africa e d’Asia 40 : 79-89.

2000 « L’échange est-il un universel ? », L’Homme, numéro spécial : Question de Parenté 154-155 : 39-65.

— « Shaykh Sîdî M’Hammed al-Kuntî. Une figure oubliée du Sahara occidental au xixe siècle », Al-Maghrib al-Ifrîqî, Université Mohammed V/Souissi, Institut des Études africaines, Rabat, 1 : 77-124.

— « Être arabe au Sahara. Dénomination, identité, classement », numéro spécial Identités et appartenances dans le Monde musulman, L’Astrolabe, Revue de l’AFEMAM 2 : 63-76.

— « Faire fortune au Sahara (Mauritanie) : permanences et ruptures », Autrepart, Cahier des Sciences humaines 10 : 49-66.

2001 « Arabes et Berbères au Sahara. Identités et généalogies », Les Cahiers de l’Orient. Revue d’Étude et de Réflexion sur le monde arabe et islamique 61 : 49-62.

— « Tribus et pouvoirs dans le monde arabe et ses périphéries », La Pensée 325 : 49-63.

— « Droit musulman et pratiques foncières dans l’Adrâr mauritanien », Études rurales 155-156 : 93-106.

— « Bafur, Berbères, Arabes au Sahara occidental Luttes de classement et identités ethniques », in Pratiques et Stratégies identitaires au Sahara, Publications de l’Institut d’Études Africaines, Série Colloques et Séminaires 5 Rabat : 53-84.

2002 « L’esclavage : un problème contemporain ? », L’Homme 164 : 135-144.

— « Préface » in Z. Chattou et M. Belbah, La double nationalité en question. Enjeux et motivations de la double appartenance, Paris, Karthala : 7-13.

2003 & S. Walentowitz, « Lait du père, lait de la mère », in « Les visages de l’allaitement », Cahiers de Maternologie 19 (2) : 65-77.

— « La Mauritanie, pays fragile », Géopolitique africaine 12 : 191-216.

— « Prólogo » in A. Borgados, Arenas coloniales. Los Awlâd Dalîm ante la colonización franco-espaňola del Sahara, Barcelone, Edicions bellatera/ 13-19.

2004 « Entre mythes et sacrifices. Le dossier inachevé de la cynophagie dans le monde berbère », in P. Bonte, A.-M. Brisebarre, D. Helmer H. Sidi Maamar, « Domestications animales. Dimensions sociales et symboliques. Hommage à Jacques Cauvin », Actes du VIIe Colloque international de l’association « L’homme et l’animal », Anthropozoologica 39 : 343-351.

— « Des peuples du bétail. Origines mythiques et pratiques rituelles de l’Élevage en Afrique de l’Est », Techniques et Culture 43-44 : 99-113.

— « Ibn Khaldûn et la théorie anthropologique. Essai sur les formations tribales au Maghreb et au Sahara », Revue tunisienne des sciences sociales 127 : 41-70.

2005 « La tribu : nouvelles approches », Prologue 32 : 36-46.

2006 « Mondialisation et cultures locales. De la MIFERMA à la SNIM. L’exemple d’une société minière saharienne (Mauritanie) », Anthropology of the Middle East, AME, (Bergbahn Journal) 1 : 1-24.

2006, (2005) « Le système vindicatoire et les logiques du politique : tribus et émirats au Sahara occidental (Mauritanie). Le cas de l’Adrar », Cahiers de recherche du Centre Jacques Berque 3 : 93-107.

— « La notion de biens de prestige au Sahara occidental », in « Sahara : identité et mutations sociales en objets », Journal des africanistes 76 (1) : 25-42.

2007 « Vivant ou mort, l’animal est bon à penser » in L’homme, le mangeur, l’animal. Qui nourrit l’autre ?, Cahiers de l’OCHA 12 : 130-149.

— « L’appel à la jihâd et le rôle du Maroc dans la résistance à la conquête du Sahara (1905-1908) », Journal de la Société des Africanistes 76 (2) : 101-135.

— « Le choix du conjoint dans les sociétés musulmanes maghrébines contemporaines : évolutions sociales et réformes juridiques », Anthropology of the Middle East 2 (1) : 1-19.

— « Autour des femmes nomades du Sahara »Le Monde, 19 juillet 2007 : 20.

2008 « De la boomanie au fétichisme du bétail : Une approche du pastoralisme en Afrique de l’Est », Journal des africanistes 78 (1-2) : 197-217.

2009-2010 « Le consentement au mariage dans le contexte des réformes des codes du statut personnel au Maghreb », Annuaire Droit et religions 4 : 37-59.

2010 & Y. Ben Hounet, « Introduction », in « La tribu à l’heure de la globalisation » Études rurales 184 : 13-32.

— « Appartenances tribales et enjeux fonciers pastoraux en Mauritanie : Le projet Élevage II », Études rurales 184 : 149-168.

— & S. Boulay, « Introduction : La Mauritanie contemporaine : Enjeux de mémoire et nouvelles identités », The Maghreb Review 35 (1-2) : 5-26.

— & M. ould Mohameden Meyine, « La Mauritanie au passé recomposé », The Maghreb Review 35 (1-2) : 27-63.

— « Quand le rite devient technique. Sacrifice et abattage rituel dans le monde musulman », Cultures matérielles (2). Anthologie raisonnée de Techniques et Culture, Techniques et Culture 54-55 (2) : 542-559.

2011 « La Politique coloniale française et les Ahl Shaykh Ma al-cAynin. Jihad et
résistances tribales », Revista de Estudios Internacionales Mediterráneos, 11, <http://sites.google.com/​site/​teimrevista/​numeros/​numero-11-julio-diciembre- 2011/la-politique-coloniale-francaise-et-les-ahl-shaykh-ma-al-caynin-jihad-et-resistances-tribales>.

— « Préface » à Altan Gokalp, Têtes rouges et bouches noires et autres écrits, Paris, CNRS : IX-XIII.

2012 « Frontières coloniales et parcours nomades. L’enjeu pastoral dans l’Ouest-saharien », Hespéris Tamuda XLVII : 39-79.

— « In memoriam Michel Izard », Journal des africanistes 82 (1-2) : 329-333.

2013 « Les ruses du genre : autour de la parenté de lait arabo-musulmane », Incidence. Philosophie, littérature, Sciences humaines et sociales 9 : 87-119.

Compte-rendus d’ouvrages

1973 « Abdalla S. Bujra, The Politics of Stratification. A Study of Political Change in a SouthArabian Town, London, Clarendon Press, 1971 », L’Homme XIII (4) : 160-161.

1974 « A. Alland, La dimension humaine. Réponse à Konrad Lorenz, Paris, Le Seuil, 1973 », France Nouvelle 1485 : 24.

— « G. Balandier, Anthropo-logiques, Paris, PUF, 1973 », France Nouvelle 1499 : 20-21.

— « H.T. Norris, Saharan Myth and Saga, Oxford, Clarendon Press, 1972 », L’Homme XIV (2) : 147-148.

— « Problèmes théoriques de l’ethnographie, Moscou, Institut d’ethnographie de

l’Académie des Sciences de l’URSS, (3) 1971 », L’Homme XIV( 1) : 114-115 et La Pensée, 175 : 167-168.

— « P. Spencer, Nomads in Alliance. Symbiosis and Growth among the Rendile and Samburu of Kenya, London, Oxford University Press, 1973 » L’Homme XIV (2) : 143-146.

— « Éric Pollet & Grâce Winter, La société Soninké (Dyahunu, Mali), Institut d’Ethnologie, Université libre de Bruxelles, 1971 », La Pensée 175 : 170-172.

1975 « Y. Elam, The Social and Sexual Roles of Hima Wiomen. A Study of Nomadic Cattle Breeders in Nyabushozi, Ankole, Uganda, Manchester University Press, 1973 », L’Homme XV (1) : 121-123.

— « E. Bernus, “Les Illabakan”. Une tribu touarègue sahélienne et son aire de nomadisation », Atlas des structures agraires au sud du Sahara, Paris-La Haye, Mouton-ORSTOM, vol 10, 1974, Études rurales 60 : 117-118.

— « C. Barouin, Les marques du bétail chez les Daza et les Azza du Niger, EtudesNigériennes, 1972 », Études rurales 60 : 118-119.

1976 « Ethnologie et histoire. Forces productives et problèmes de transition, Paris, Sociales, 1975, Cahiers du Communisme 12 : 115-121.

— « D. P. Cole, Nomad of the Nomads. The Al-Murrah Bedouin of the Empty Quarter, Chicago, Aldine, 1975, L’Homme XVI (4) : 145-146.

1977 « R. Creswell, M. Godelier, Outils d’enquête et d’analyse anthropologiques, Paris, Maspéro, 1976 », La Pensée 195 : 157-158.

— « E. Gellner and C. Micaud, Arabs and Berbers. From Tribe to Nation in North Africa, London, Duckworth, 1973 », L’Homme XVII (4) : 107-108.

— « J. Lamphear, The Traditionnal History of the Jie of Uganda, London, Clarendon Press, 1976 », L’Homme XVII (4) : 110-112.

1978 « E. Gellner and J. Waterbury, Patrons and clients, London, Duckworth, 1976 », Annuaire de l’Afrique du Nord XVII : 1045-1047.

— « J. A. Florés Ochoa (éd.), Pastores de puna, Lima, Instituto de estudios peruanos, 1977 », Annales ESC. 5-6 : 1211-1214.

1980 « J. Suret-Canale, Essais d’histoire africaine (de la traite des Noirs au néocolonialisme), Paris, Sociales, 1980 », Cahiers du Communisme 10.

— « J. Pitt-Rivers, The Fate of Shechem, or the Politics of Sex. Essays on the Anthropology of the Mediterranean, Cambridge University Press, 1977 », L’Homme XX (1) : 159-161.

— « J.G. Peristiany, Mediterranean Family Structures, Cambridge University Press, 1976 », L’Homme XX (1) : 162-165.

1983 « E. Bernus, Touaregs nigériens. Unité culturelle et diversité régionale d’un peuple pasteur, Paris, ORSTOM, 1981 », L’Homme XXIII (2) : 122-124.

— « M. Godelier, La Production des Grands-hommes, Paris, Fayard, 1982 », La Recherche 140 : 129-131.

1986 « M.J. Tubiana, Des troupeaux et des Femmes. Mariage et transfert de biens chez les BeRi (Zaghawa et Bideyat) du Tchad et du Soudan, Paris, L’harmattan, 1985 », Production Pastorale et Société 19 : 152-153.

1987 « Akbar S. Ahmed & David M. Hart, Islam and Tribal Societies. From the Atlas to the Indus, London, Routledge Kegan Paul, 1984 », L’Homme 102 : 194-196.

— « E. Marx & A. Shmuali, The Changing Bedouin, Naw Brunswick and London, Transaction Books, 1984 », L’Homme 102 : 186.

1988 « J. Ginat, Blood Disputes among Bedouins and Arabs in Israel. Revenge, Mediation, Outcasting and Family Honor, Pittsburg, University of Pittsburg Press, 1987 », L’Homme 106-107 : 345-346.

1989 « B. Damir, G. Boulinier, P. Ottino, Traditions d’une lignée royale des Comores. L’Inya Fwambaya de Ngazidja, Paris, L’Harmattan, 1985 », L’Homme 109 : 154-155.

1994 « S. Caratini, Les Rgaybât (1610-1934), Paris, L’Harmattan, 1979 », L’Homme 132 : 159-161.

1996 « H. Claudot-Hawad (éd.), Touaregs et autres Sahariens entre plusieurs mondes. Définitions et redéfinitions de soi et des autres, Les cahiers de l’IREMAM 7/8, 1996 », Annuaire de l’Afrique du Nord 1996 : 872-873.

1997 « J. Bottero, Cl. Herrenschmidt, J.-P. Vernant, L’Orient ancien et nous. L’écriture, la raison, les dieux, Paris, Albin Michel, 1996 », L’Homme : 177-179.

— « H. Claudot-Hawad et Hawad (éd.), Touaregs. Voix solitaires sous l’horizon confisqué », Ethnies-documents, 20-21, 1996 », Revue du Monde Musulman et Méditerranéen 83-84 : 238-239.

1999 « Goody Jack, L’Orient en Occident, Paris, Le Seuil, 1999 », Annuaire de l’Afrique du Nord XXXVIII : 437-440.

2000 « Laroussi Amri, Pour une sociologie des ruptures. La tribu au Maghreb médiéval, Tunis, Université de Tunis I, Faculté des lettres et Sciences Humaines, Série Sociologie, 2, vol. VI, 1997 », Cahiers d’Études africaines 159, XL (3) : 617-618.

— « Colin Joël, L’enfant endormi dans le ventre de sa mère. Étude ethnologique et juridique d’une croyance au Maghreb, Perpignan, Presses universitaires de perpignan, 1998, L’Homme 156 : 276-277.

— « Shaykh Musa Kamara, Florilège au jardin de l’histoire des Noirs, Zuhûr al-Basâtîn. I. L’aristocratie peule et la révolution des clercs musulmans (Vallée du sénégal), Paris, CNRS, 1998 », L’Homme 156 : 278-280.

2001 « Philippe Borgeaud, avec Nicole Durish, Antje Kolde, Grégoire Sommer, La mythologie du matriarcat. L’atelier de Johann Jakob Bachofen, Geneviève, Droz, 1999 », L’Homme 157 : 248-252.

2002 « Mohamed Mahdi, Pasteurs de l’Atlas. Production pastorale, droit et rituel, Casablanca, Fondation Konrad Adenauer, 1999 », Etudes rurales 159-160 : 260-263.

— « Jack Goody, L’Orient en Occident, Paris, Le Seuil, 1999 », Annuaire de l’Afrique du Nord 1999 : 437-440.

2003 « G. Boetsch & C. Vollain-Gandossi (éd.), Stéréotypes dans les relations Nord-Sud, Hermès. Cognition. Politique. (30 n.s.), Paris, CNRS, 2001 », L’Homme 165 : 311-313.

— « Peter Loizos & Patrick Heady, eds, Conceiving Persons. Ethnographies of Procreation, Fertility and Growth, London-New Brunswick, NJ, The Athlone Press, 1999 », L’Homme 165 : 315-319.

— « Farida Aït Ferroukh, Cheikh Mohand. Le souffle fécond, Paris, Volubilis, 2001 », L’Homme 165 : 321-323.

— « Monika Böck & Aparna Rao, Culture, Creation, and Procreation. Concepts of Kinship in South Asian Practice, New York-Oxford, Berghahn Books, 2000 », L’Homme 165 : 324-328.

2004 « F. Héritier, Masculin/féminin : dissoudre la hiérarchie, Paris, Odile Jacob, 2002 », L’Homme 169 : 233-236.

2005 « E. Larguèche (éd.), L’injure, la société, l’islam : une anthropologie de l’injure, Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 2004, 103-104 », L’Homme 175-176 : 496-501.

— « D’Onofrio Salvatore, L’esprit de la parenté : Europe et horizon chrétien, Paris, MSH, 2004 », L’Homme 175-176 : 552-555.

2006 « Moussaoui Abderrahmane, Espace et sacré au Sahara : ksours et oasis du Sud-Ouest algérien, Paris, CNRS, 2002 », L’Homme 177-178 : 529-532.

2007 « Kanafani-Zahar Aïda, Liban : le vivre ensemble. Hsoun 1994-2000, Paris, Geuthner, 2004 », REMM 115-116 : 313-316.

2008 « Jean-Louis Chaléard, Chantal Chanson-Jabeur (éd.) et Chantal Béranger, Le Chemin de fer en Afrique, Paris, Karthala, Prodig, Sedet, 2006 », Politique africaine 110 : 197-198.

2009 « H. Claudot-Hawad, (éd.), Berbères ou Arabes ? Le tango des spécialistes, Paris, Non Lieu, Aix-en-Provence, Irenan, 2006 », L’Homme 190 : 225-228.

— « T. Yacine-Titouh, Si tu m’aimes, guéris-moi ! Études d’ethnologie des affects en Kabylie, Préface de F. Héritier, Paris, MSH, 2006 », L’Homme 190 : 229-231.

2012 « Alouani Salah, Tribus et Marabouts. Aʽrâb et walâya dans l’intérieur de l’Ifriqiya entre le ve/xiie et le xiie/xviiie siècles, Suomalaisen Tiedeakatemian Toimituksia 358, Helsinski, Annales Academiae Scientiarum Fennicae, 2010 », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée 130 [En ligne] <http://remmm.revues.org/​7026>.

2013 « Aïda Kanafani-Zahar, Liban, la guerre et la mémoire, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011 », L’Homme 205 : 193-195.

Rapports et fascicules non publiés

1970 L’industrialisation et les populations nomades du Nord de la Mauritanie : Zouerate, CEDIMOM, Paris, ronéo.

1972 L’industrialisation et les populations nomades du Nord de la Mauritanie : Nouadhibou, CEDIMOM, Paris, ronéo

— L’industrialisation et les populations nomades du Nord de la Mauritanie : l’Adrar (société maure et migrations). CEDIMOM, Paris, ronéo

1975 « Sécheresse et impérialisme en Afrique », Notes et Documents d’Économie Politique, Paris, 36p.

1986 Rapport d’identification des Associations Pastorales, Direction de l’Élevage, Nouakchott, ronéo, 172 p.

1988 Projet de Développement Élevage II. Volet Associations Pastorales. Rapport provisoire, Nouakchott, R.I. Mauritanie, ronéo, I, 43 p, II, 46 p.

1980 Études du changement social. Mouvements de population et migrations en Mauritanie, RAMS, Direction du Plan, Nouakchott, ronéo, 133 p. (version anglaise, 1981).

— Études du changement social. Évolution des modes d’accumulation et transformations sociales en Mauritanie, RAMS, Direction du Plan, Nouakchott, ronéo, 100 p. (version anglaise, 1981).

1989 Projet de Développement Elevage II. Volet Associations Pastorales. Rapport provisoire, Nouakchott, R.I. Mauritanie, ronéo, 103 p.

1990 Projet de Développement Élevage II. Volet Associations Pastorales, Rapport provisoire, Nouakchott, R.I. Mauritanie, ronéo, 97 p.

— Projet de Développement Élevage II. Volet Associations pastorales, Rapport de synthèse. Programme de généralisation des Associations Pastorales, Nouakchott, R. I. Mauritanie, ronéo, 143 p + 63 cartes.

1991 Rapport de synthèse. Programme expérimental de mise en place des Associations pastorales. Description et Évaluation, Direction de l’Élevage, Nouakchott, R. I. Mauritanie, ronéo, 141 p.

— & Dr Sidibé, Rapport d’évaluation de l’ODEM, IRAM, Paris-Direction de l’Élevage, Bamako, ronéo, 147 p.

1992 Projet Élevage II. Volet Associations pastorales. Rapport de mission, Direction de l’Élevage, Nouakchott, Rep. Isl. de Mauritanie, ronéo, 178 p.

— Projet Élevage II. Volet Associations pastorales. Rapport de mission. Propositions, Direction de l’Élevage, Nouakchott, Rep. Isl. de Mauritanie, ronéo, 40 p.

1993 Rapport de mission. Appui méthodologique au Projet d’appui aux collectivités locales, ODEM, ministère du Développement rural et de l’Environnement, Bamako, ronéo, 69 p.

— & A.-M. Brisebarre, « Sacrifice et/ou abattage rituel en islam ? », in A.-M. Brisebarre et A. Gokalp, Le sacrifice musulman. Espaces et temps d’un rituel, Rapport Action concertée « Anthropologie », ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Paris : 33-53.

— « Symboliques et rituels de protection. Le sacrifice tcargiba dans la société maure », in A.-M. Brisebarre, A. Gokalp (éd.), Le sacrifice musulman. Espaces et temps d’un rituel, Rapport Action concertée “Anthropologie”, ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Paris : 103-120.

— Projet Élevage II. Rapport de mission, Direction des ressources agro-pastorales, Nouakchott, ronéo, 64 p.

1994 Projet d’appui aux collectivités locales. Appui méthodologique, Ministère du Développement rural et de l’Environnement, Bamako, ronéo, 67 p.

— Mission d’évaluation Banque mondiale. Programme d’ajustement du secteur agricole. La réforme foncière dans la vallée du Sénégal. Bilans et perspectives, Banque mondiale, Washington, ronéo, 59 p.

— Mauritanie. Systèmes fonciers et gestion des terroirs en zone pluviale, FAO, Rome, ronéo, 31 p.

1995 Rapport de mission. Janvier 1995, Projet Elevage II, DRAP, MDRE, Nouakchott, ronéo, 47 p.

— Programme d’appui aux collectivités locales. Rapport d’évaluation, Ministère du Développement rural et de l’Environnement, Cellule de Coordination des Projets d’élevage, Sévaré (Mali), ronéo, 73 p.

2003 Évaluation du système culturel mauritanien sous l’angle des problèmes de développement, Projet de Sauvegarde et de la Valorisation du patrimoine Culturel mauritanien, Secrétariat général de la Présidence de la République, Nouakchott, ronéo 215p (traduction en arabe).

2013 La société baydhân. Etat des lieux, Rapport pour l’Agence pour la Promotion et le Développement Economique et Social des Provinces du Sud du Royaume, 287 p.

— La société sarahouie face aux changements. Perspectives anthropologiques, Rapport pour l’Agence pour la Promotion et le Développement Économique et Social des Provinces du Sud du Royaume, 69 p.

Notices encyclopédiques/Dictionnaires

1991 Articles : Afrique (en col. avec M. Izard), Afrique du Nord, Esclavage 1. Les sociétés esclavagistes, Origine de l’anthropologie 4. Les fondateurs. 1860-1880, Parenté 2. Pseudo-parenté, Parenté (Systèmes de), Pastorales (Sociétés), Sahara, Segmentaire (Système), Transmission 4. Succession, Tribu, Valeur, URSS/Les anthropologies russe et soviétique (en col. avec M. Izard et G. Lenclud), in Bonte P. & M. Izard (éd.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, Paris, PUF.

1996 Banque de données « Peuples » (Larousse). Entrées principales (Dictionnaires Larousse) : Maures, Touaregs, Toubous. Entrées secondaires : Rgaybât, Kunta, Adrar, Brakna, Trarza, Tagant, Nemadi, Imragîn. Kel Ayr, Kel Ataram, Kel Geres, Kel Ajjer, Kel Ahaggar, Kel Tadmakket, Igellad, Kanem, Ouadaï, Arabes du Tchad, Dazaga, Tedaga. Fiches signalétiques : Znâga, Aghlâl, Awlâd M’Barîk, Ahl Sîdî Mahmûd, Awlâd Abyayri, Awlâd an-Nasîr, Brâbîsh, Idawcalî, Mashdûf, Kunta, Iwellemmeden, Touaregs du Gourma et de l’Udalen, Tama, Maba, Bideyat, Kawar.

1998 « Production and Exchange System. (4). Pastoralism », in J. Middleton (ed.) The Encyclopedia of Africa South of the Sahara (3) London, Mexico, New Dehli, Singapore, Sydney, Toronto, Simon and Schuster and Prentice Hall International.

— Entrées « Daza », « Kanembou », « Kounta », « Maba », « Maures », « Sahraouis », « Teda », « Touaregs », « Toubous », « Znaga », in J.-C. Tamisier (éd.), Dictionnaire des Peuples. Sociétés d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie, Paris, Larousse.

2000 Articles : « Constitution de l’anthropologie moderne » (avec D. Becquemont), « Marxisme et anthropologie : Marx, Engels et l’anthropologie », in Bonte P. & Izard M. (éd.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, Presses Universitaires de France, collection Quadrige (3e édition complétée).

2003 Entrées : Atar, Chinguetti, Ouadane, Oujeft, Qsour, in R. Vernet et Baouba ould Mohamed Naffé (éd.), Dictionnaire archéologique de la Mauritanie, CRIAA-LERHI, Université de Nouakchott.

2006 Entrée « Musulman », in B. Andrieu (éd.), Dictionnaire du corps en sciences humaines et sociales, Paris, CNRS : 328-330.

— « Sacrifice », in S. Mesure et P. Savidan (éd.), Dictionnaire des sciences humaines, Paris, PUF : 1035-1038.

2008 « Adrar of Mauritania », in The Encyclopedia of Islam. Third, Leiden, Brill, Part 1.

2010 « Sacrifice », in Azria Régine Danielle Hervieu-Léger (éd.), Dictionnaire des faits religieux, Paris, PUF, collection Quadrige : 1116-1120.

2011 Notice « Ahmed uld cAydda », Dictionary of African Biography, Oxford University Press.

2012 « Animal », in J.-P. Poulain (éd.), Dictionnaire des Cultures alimentaires, Paris, PUF : 67-79.

Sous presse/À paraître

« Les valeurs du bétail dans l’Ouest-Saharien. Prestations sociale, sacrifices et gestion des espaces pastoraux », in R. Boubrik, C. Hamès (éd.), Le dromadaire dans l’Ouest-Saharien Notices « mariage », « parenté », Dictionnaire de la Méditerranée.

« La notion de tribu. Construction anthropologique, approches post-modernes et réalités contemporaines », Actes du colloque « L’anthropologie africaine » Alger.

« Hégémonies régionales et conflits tribaux au Nord de l’Ouest-saharien. La formation des frontières coloniales », Colloque Rabat 2010

« Tribus, Tribalisme, Territoires », Colloque international sur l’état des lieux de la recherche en Sciences sociales en Mauritanie.

« La mondialisation : fin de l’anthropologie ou nouveau départ », Actes de la 6e Université d’été, Ospitalea, « Mondialisation, Anthropologie, Culture »

« Autochtones et Forains : l’arabisation de l’Ouest saharien », Actes du colloque du Max Planck Institute.

« Bafours en Adrar et Gebla, le conflit Kharijisme/Malikisme », Colloque International, « Sidi Waggag : l’Islam et les origines de l’État dans l’Ouest saharien », Université Mohamed V/Souissi-IURS/Agence de Développement Économique et Social des Provinces du Sud du Royaume (ADESPSR)/Équipe des Études Sahariennes Pluridisciplinaires, Rabat, 11-13 novembre 2010.

« L’économie de plantation et le statut des harâtîn dans l’Adrar tmar », Maghreb Review.

« Une lecture croisée d’Ibn Khaldoun et des théories anthropologiques de la filiation », in Figures d’Ibn Khaldoun. Réception, réappropriation, usages, Alger.

« Shingîti au début du xviiie siècle. L’enjeu saharien. Conflits économiques, luttes politiques et identités tribales dans une société qsûrienne », Actes du colloque « Villes et Territoires au Maghreb : mode d’articulation et formes de représentations », IRMC, Tunis.

Récits d’origine. Contributions à la connaissance du passé ouest-africain, Paris, Karthala (traduction arabe en cours).

***

Geneviève Calame-Griaule (1924/2013)11

  • 11 Deux hommages à Geneviève Calame-Griaule suivront, dans le Journal des africanistes. Le premier est (...)

9Geneviève Calame-Griaule s’en est allée nous laissant étonnés de tout ce que nous lui devons... Une autre vision du monde ? Certainement, elle nous a appris à percevoir ce qui nous entoure avec recul et acuité, à observer en nous interrogeant. Africaniste et grammairienne, la langue a été sa première préoccupation : La parole chez les Dogon est un modèle, non seulement par la richedesse que cette population attribue à cet acte, mais aussi par la finesse d’analyse de son auteur. Elle écrit dans la préface : « Notre premier contact avec le pays et la civilisation dogon remonte à 1946 ». Elle avait alors une agrégation de grammaire et vingt deux ans. Elle connut avec émerveillement le laboratoire flottant du CNRS sur le fleuve Niger, le Manogo, où elle débuta le dictionnaire du dialecte toro pendant que son mari, Blaise Calame, étudiait la musique dogon. Quatre autres séjours de recherche lui permettraient d’établir les bases de l’ethnolinguistique en étudiant la parole chez les Dogon et un dictionnaire, ces derniers ouvrages constituant sa thèse de doctorat ès lettres soutenues à la Sorbonne en 1965.

10Très vite elle s’intéressera aux contes, à ces messages universels, et à la gestuelle qui accompagne toute narration. Des cauris au marché (1987) regroupe ses études portant sur les messages véhiculés par les contes, recourant à la psychanalyse pour mieux éclairer les passages obscurs, restant sensible à tout ce qui informe, étendant son champ d’observation au milieu ambiant, restituant comme les photos qui illustrent ce livre le contexte de ces récits. Auparavant, elle a impulsé une étude du thème de l’arbre dans les contes africains qui alimentera trois volumes. Son enseignement permit le développement de l’ethnolinguistique. Parallèlement, elle anima la Société des Africanistes qu’elle dirigea de nombreuses années, elle s’efforça d’introduire de nouveaux membres en provenance d’Afrique et de promouvoir les publications comme la collection des Mémoires de la Société des africanistes.

11Elle dirigea aussi une équipe de littérature orale africaine toujours vivante au sein du Llacan à Villejuif CNRS. L’équipe qu’elle anima autour des Cahiers de Littérature Orale qu’elle créa avec Jacques Dournes, devrait transmettre sa méthode et ses préoccupations. Sa mort, en 2013, nous prive de son charisme, de cette chaleur communicative qui rayonnait de sa passion pour les faits de langage, et que sa mémoire doit nous permettre d’entretenir.

Haut de page

Notes

1Journal des Anthropologues (136-137) : 419-428. Voir également les hommages de Barbara Casciarri et John G. Galaty, 2014, Nomadic Peoples (18) : 3-14 et Yazid Benhounet, 2014, L’Homme (211) : 7-16.

2  Cette bibliographie complète a été réalisée grâce à l’aide précieuse de sa compagne Anne-Marie Brisebarre. Les publications de Pierre Bonte sont consultables à la bibliothèque du Laboratoire d’Anthropologie Sociale où sera prochainement créé un fonds «  Pierre Bonte » pour accueillir sa bibliothèque et sa documentation.

3  Signalons la tenue de trois hommages à venir, à Tunis les 3 et 4 novembre 2014, à Dakhla les 27 et 29 novembre et à Paris au collège de France les 19 et 20 janvier 2015.

4In L’émirat de l’Adrar mauritanien p. 5.

5 Cette bibliographie remaniée par Marie-Luce Gélard provient du document fourni par Pierre Bonte pour le site du Laboratoire d’Anthropologie Sociale. Merci à Anne-Marie Brisebarre pour son aide précieuse à son actualisation.

6  1997 & M. Izard (éd.), Dicconario Akal de Etnologia y Antropologia, traduction de Mar Llinares Garcia, Madrid, Akal.

7  1999, (avec M. Izard), Dicţionar de Etnologie şi Antropologie, traduction de Smaranda Vultur et Radu Rautu, Bucarest, POLIROM.

8  2006c, (en arabe), Dictionnaire de l’anthropologie et de l’ethnologie, Beïrut.

9  2006b, (a cura di P. Bonte e M. Izard) Dizonario di antropologia e etnologia, Torino, Einaudi.

10  Editions Jousour/Ponts, Nouakchott, traduction Mohamed ould Bouleiba.

11 Deux hommages à Geneviève Calame-Griaule suivront, dans le Journal des africanistes. Le premier est la publication, dans le tome 84-2, de la conférence donnée à la Société des africanistes par Cécile Leguy, le 05 juin 2014. Le second est un numéro qui lui est consacré, actuellement en préparation (2015), et dans lequel nous publierons sa bibliographie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Luce Gélard et Marie-Paule Ferry, « In Memoriam », Journal des africanistes, 84-1 | 2014, 263-286.

Référence électronique

Marie-Luce Gélard et Marie-Paule Ferry, « In Memoriam », Journal des africanistes [En ligne], 84-1 | 2014, mis en ligne le 15 octobre 2014, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://africanistes.revues.org/3353

Haut de page

Auteurs

Marie-Luce Gélard

Articles du même auteur

Marie-Paule Ferry

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Société des africanistes

Haut de page
  • Logo Société des africanistes
  • Revues.org